IKI, Le Souffle

IKI est un voyage sensoriel mêlant des pièces baroques, des improvisations et des textes poétiques.

Ecouter la bande-annonce audio

Conçu comme un cabinet de curiosités* sonore, il est une ode à la vie et au moment présent. Promenade auditive inspirée par la pureté de la Nature, IKI invite à l’écoute subtile des timbres, des silences, et à la jubilation sensitive des résonances.

*Les cabinets de curiosités désignent aux XVIe et XVIIe siècles des lieux dans lesquels on collectionne et présente une multitude d’objets rares ou étranges représentant les trois règnes: le monde animal, végétal et minéral, en plus de réalisations humaines. L’objectif des curieux était d’honorer les secrets intimes de la Nature par ce qu’elle propose de plus fantastique.

IKI, LE NOM
En japonais, IKI signifie Le Souffle. C’est aussi un terme désignant une notion esthétique qui incarne l’élégance, la sincérité et la pureté, mêlées à une part d’audace et de non-conformisme.

GENÈSE DU PROJET:
« IKI a émergé dans ma vie suite à de grands bouleversements causés par l’épreuve du cancer et le chemin de guérison qui a suivi. Le projet a mûri en lien avec un besoin toujours plus impérieux d’authenticité et de liberté créatrice. C’est en m’appuyant sur des pratiques comme la danse, mais aussi les soins énergétiques et les sons de guérisons que l’évidence d’élaborer ce solo a peu à peu vu le jour: En m’adressant au public avec la musique des mots, en ouvrant l’espace du concert à l’improvisation et à la poésie, je choisis l’inattendu comme vecteur de magie. Cette démarche incorpore ma vision de l’Art comme un enchantement du monde et une voie de reliance à l’Invisible »

LES INSTRUMENTS:
Flûtes traversières anciennes, bansuri basse, tambour à cadre, tambour d’océan, carillons, bols chantants, vasque à eau…

LES PIÈCES :
G.P.Telemann, J.Quantz, J.Hotteterre, J.B. de Boismortier, Improvisations, chant, textes et poésies de L. Stehlin. 

Publicités

8 réflexions sur “IKI, Le Souffle

  1. Agnès FAYET dit :

    Merci pour ce spectacle entre notes et mots sous le signe de l’émotion et de l’humour. Se laisser aller au parcours musical proposé par Laure est un réel bienfait. Flûte baroque, flûte traversière, flûte, flûte et ocean drum. Quel beau voyage!

  2. Anne dit :

    « Souffler n’est pas jouer », affirme la sagesse populaire. Elle se trompe parfois, et le spectacle « Iki » (le souffle, en japonais) du 16 février 2014 présenté et conçu par Laure à l’Espace Tarab me l’a bien montré. …une fable tout en finesse, tendresse et respect. Laure m’a fait assister à du « jamais vu, jamais entendu », j’ai ressenti dans mes os que l’authenticité dépasse le vécu personnel et mène à l’universel. Musique, rime et rythme, Laure et Béatrice se croisent et inventent, l’une tisse une toile d’araignée pour permettre à l’autre de danser sur le fil, superbes moments suspendus.
    Corps, coeur et âme, tout en moi, spectatrice, a bien reçu la magnifique invitation « vis et respire » lancée par l’artiste, Laure Stehlin, touchante et si entièrement offerte dans ses mots, sa musique, son souffle. »
    Anne

  3. Nadia dit :

    « Superbe moment en dehors du temps! Ce fut un spectacle tout en douceur de beauté, de légèreté et de bonheur musical. Merci à Béatrice d’avoir si bien su accompagner Laure Stehlin. »
    Nadia

  4. Chantal dit :

    « C’était un très beau spectacle. Entre poésie des mots et enchantement des flûtes. Si vous avez l’occasion d’écouter Laure Stehlin, n’hésitez pas : foncez !
    Sans oublier les apparitions ondulantes de Béatrice qui nous surprendra toujours par ses belles innovations, cette fois en connivence parfaite avec la flûte enchanteresse de Laure. Merci à toutes les deux. »
    Chantal

  5. Baudhuin dit :

    Baudhuin Pringiers dit :
    février 18, 2014 à 10:17 (Modifier)
    J’ai adoré votre concert à l’Espace Tarab de dimanche dernier. Je suis arrivé plein de soucis. En partant, les soucis étaient toujours là bien sûr; Mais je me sentais plus léger. Un peu comme si votre douceur et votre fraîcheur s’étaient invitées dans mon sœur.

  6. Elisabeth dit :

    Laure, par cette création originale, nous entraîne dans un univers plein d’émotions : virtuosité, richesse de la palette des sonorités, instants magiques de poésie et d’humour, mouvements envoûtants de danse, lumière colorée des dessins projetés…
    Un moment précieux de bonheur !
    Elisabeth

  7. Francis dit :

    IKI, une création originale et précieuse.
    Merci Laure pour ces moments célestes.
    Francis

  8. Haris dit :

    Dear Laure, thank you for a truly magical moment at Le Samaritaine the other day. Your beautiful music and poems/scripts created a path unlocking the energy that connects consciousness, unconsciousness and the higher spirit. I left feeling more calm and more positive, with a palpable sense of liberation. Thank you.
    Haris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s